Alix Mercier 2021-04-21T22:14:02+00:00

Alix Mercier

Après 15 ans de théâtre sur scène comme interprète au sein de plusieurs compagnies (Le Théâtre Sous la Pluie, les compagnies Entr’Acte, Mélodrames, Sept-Épées, l’Orchestre A.Stagic, Le Café de la Gare, Le Pilier des Anges), Alix Mercier conçoit, scénographie et met en scène deux projets : en 2014, In-Between, état provisoire, recherche autour du non-lieu et de l’entre-deux, et La Femme la plus assassinée du monde en 2016 autour de la peur et de la curiosité morbide. Forte de ces expériences en dehors du plateau, elle reprend le chemin de l’école pour se spécialiser en scénographie à l’ENSATT (École Nationale des Arts et Techniques du Théâtre), où elle obtient un master en 2018.

Depuis, en parallèle de son travail de comédienne, elle conçoit des scénographies: Poule Mouillée de Fabio Marra mis en scène par Elisa Falconi, On en est là de Jérémy Manesse mis en scène par Odile Huleux (éligible au Molière de la création visuelle 2020), 20000 bulles sous les mers d’Eva Dumont et Serge Alaya ou Don Quichotte d’après Cervantès mis en scène par Amandine Du Rivau.

En 2021, elle intègre le dispositif Création en cours#5 des Ateliers Médicis avec le projet Ariane/Barbe-Bleue, spectacle et installation destinés au jeune public, et fonde la compagnie Implicite. Elle intervient comme pédagogue dans plusieurs établissements scolaires avec le Théâtre de l’Incrédule, comme chargée de cours en scénographie pour l’Université d’Amiens (pour un semestre) et assiste Benjamin Lazar sur le projet Palais de mémoire.

Clara Leduc │ Retour Felix de Montety >